Connecte-toi

Se connecter

Garder en mémoire la connexion


Forums

Jours actifs 0

Pièces en banque 0

Ma bouille

Stats du forum

Aujourd'hui Total
Topics
Posts 23 messages
Membres

[Pas à pas] BD - le scénario

[Pas à pas] BD - le scénario

Messagede Heisuke » 21 Avr 2012, 17:13

[miniature]http://img15.hostingpics.net/pics/641570miniature.jpg[/miniature]

Alors alors, on m'a dit que le cours que j'avais fait pour mes kohais ressemblaient beaucoup à un tuto, donc je le poste ici, pour le faire partager à tout le monde ^^

Je sais que c'est long, j'ai voulu néanmoins être la plus complète possible (je remercie Shin de m'avoir rappeler un élément important que j'avais oublié). Voilà, bonne lecture, en espérant vous aider !

BD – le scénario :

0- Avant-propos

Ce cours ne comportera aucun dessin, mais beaucoup de... rédaction. J'ai fait le maximum pour être claire, explicite et précise. Plusieurs exemples servent à éclaircir certaines explications. Bien sûr, ce cours s'adresse à tout le monde, pas uniquement aux kohais ^^

1- Un scénario, c’est quoi ?

Par définition, c’est un texte qui va décrire scène par scène votre histoire. Plus précisément, le scénario va être un support très important pour votre BD. Pourquoi ? C’est lui qui va « raconter » l’histoire, qui va expliquer ce qui va se passer, qui sont les personnages, leur rôle, leur rapport etc.
Le scénario sera un peu le script de votre BD, c’est pourquoi vous devrez y porter une grande attention

2- Comment crée-t-on un scénario ?

Votre imagination est votre outil le plus important ! Un scénario, ça se réfléchit, ça se développe, ça ne se créer pas sur un coup de tête.

a) L’idée principale et les personnages

Il faut déjà trouver l’idée principale de l’histoire. C’est à ce moment que les personnages interviennent. Aussi, je conseille de toujours créer les personnages avant le scénario. Pourquoi ?

Imaginons que vous commencez à rédigez votre scénario avec votre idée principale en tête, mais sans avoir de grandes idées sur le héros par exemple. Arrive votre premier problème : quel est le but de mon héros, qui est-il ? Arrive après un second problème : qui est la Némésis (en terme plus simple le « méchant de l’histoire ») ? Qu’est-ce qu’elle veut au héro ?
Et ainsi de suite, les personnages qui ne seront pas définis clairement autant dans leur character-design que dans leur rôle, ce qui va vous faire aller de droite à gauche.

Attardons-nous un peu plus sur eux. Toute histoire comporte un « gentil » et un « méchant ». Ces deux personnages se détestent mutuellement, et ont des objectifs contraires (ou parfois communs, mais qu'il veulent réaliser différemment) ce qui les pousse bien souvent à s’affronter. Ils seront entourés d’équipiers, d’amis, qui constituent des personnages ayant aussi un rôle assez important. On pourra qualifier le groupe du héros de « protagonistes », et le groupe de la Némésis « d’antagonistes ».
Rien qu’en commençant à les créer, une histoire naîtra petit à petit.

P.S : ceci est un conseil personnel de ma part : je dessine TOUJOURS mes personnages AVANT de créer leur fiche descriptive. Etrange non ? Et bien je dirai que ça m’empêche de m’enfermer dans mes contraintes. Créer sans contraintes, c’est avoir plus de liberté, garder une idée en tête et la remodeler au fil du dessin. Ça permet également d’éviter un personnage trop « cliché » ou « stéréotypé ».
Voilà pour les personnages.

Une fois vos personnages créés et votre idée principale fixée, on va pouvoir aller plus loin.

b) Un scénario autour du héros

Le héros est le centre de l’histoire, le point le plus important. C’est lui que l’on suivra. Le but du scénario sera de voir à la fin notre protagoniste atteindre son but, quel qu’il soit. Aussi, veiller à ce que les autres personnages (plus secondaires), ne prennent pas sa place ou ait le beau rôle.


c) Début, fin, développement ? Comment organiser tout ça ?

Tout scénario a son début et sa fin (les histoires infinies sont quand même à éviter quand on veut faire une BD, à moins de vouloir dessiner jusqu’à sa mort).

Le développement est ce qu’il y a entre ces deux parties, le lien. Mais comment organiser ces ensembles ?

Le début

Le début, c’est le démarrage, le point de départ de votre histoire, et c’est souvent ce qu’il y a de plus dur : démarrer. Aussi, il y a plusieurs points importants à indiquer au lecteur dès le début :

- Qui ? (personnage)
- Où ? (lieu)
- Quand ? (période, époque)
- Pourquoi ? (explications, raisons, cause ?)
- Quoi ? (de quoi parle-t-on ?)

Cependant attention à la façon de présenter tous ces éléments. Un début de scénario doit être accrocheur, captivant pour le lecteur. Si vous l’endormez, peut-être ne voudra-t-il pas continuer à lire votre BD.

Quelles sont les erreurs à éviter lors du commencement de l’histoire (lors de la mise en planche bien sûr) ?

- La première est simple : évitez les longues introductions narratives, rien de tel pour piquer un somme !

Exemple : « Il y a 200 ans, dans les terres peuplées par la forêt dite immortelle vivait un petit royaume d’hommes et de femmes pacifistes. Ils cohabitaient en parfaite harmonie avec la faune et la flore, qui constituaient le vrai peuple de cette immensité verte, rare de la nature.
Un jour, la forêt fut dévastées par des hommes, avides de pouvoir, qui détruisirent arbres, plantes, tuèrent aussi bien bêtes et tout habitant se dressant sur leur passage. Les terres furent ravagées, et une guerre explosa. »


Etc etc. Imaginez que vous collez tout cela dans vos planches d’introduction… Ce sera quand même long. Cependant, il est possible dans son scénario d’avoir des passages descriptifs du genre, particulièrement dans les prologues.
Faites en sorte, lorsque vous mettez en place le story-board surtout, d’adapter le texte de façon à ce que le lecteur ne décroche pas.

- La seconde : TOUJOURS rester cohérent dans le déroulement de chaque action. Cela veut dire qu’il ne doit pas y avoir de « fossé » entre les scènes, de sorte à ce que le lecteur puisse toujours suivre correctement et clairement. Pour exemple, on ne peut pas passer, avec les mêmes personnages, d’une scène de combat dans une forêt à une marche vers une auberge.

La fin

La fin est la clôture de votre histoire, la « conclusion ». On traitera surtout le cas de fin sans sous-entendu pour une quelconque suite dans le futur.
Comme pour le commencement du scénario, il faut rester cohérent. Clore n’est pas toujours une mince affaire, pour la raison qu’il faut avoir une idée en tête. Savoir le début et la fin de son histoire facilite un peu la tâche. Pourquoi ? Une fois ça de prêt, vous n’avez qu’à relier ces deux parties avec le développement, sans avancer à l’aveuglette, et sans risquer d’aller vers la case « histoire sans fin ».

La fin amène à une chose : l’objectif de votre héros est atteint. Actuellement, j’ai vu peu de fin dans des mangas, mais ça se termine dans les cas que j’ai vu par une espèce de phrase de conclusion dite par le héros.

Plusieurs fins existent, quelles sont-elles ?

On distingue en général plusieurs fins :

- Les histoires qui finissent bien
- Celles qui finissent mal
- Celles qui laissent imaginer un « prochain épisode », donc qui ne peuvent pas vraiment être qualifiée de « conclusion de l’histoire », mais plus de « conclusion d’un épisode ». On peut considérer cela dans la fin d’un tome d’un manga par exemple (souvent, ça nous laisse sur notre faim)
Pour développer un peu plus les deux premières :
- L’histoire qui termine bien est très utilisée : le héros a atteint ses objectifs, il est heureux, ses amis sont à ses côtés, plein de belles choses les attendent, la paix est rétablie etc etc, je pense que vous connaissez bien cela, j’oublie plein de chose.
- Souvent moins utilisée car tristes, les histoires qui se finissent mal peuvent avoir un impact plus important sur le lecteur. Le héros peut avoir atteint ses objectifs, mais peut mourir aussi (ah oui je sais, c’est cruel). Ce seront des scènes assez difficiles, sombres, qui peuvent parfois laisser penser à une suite. Partir avec un héros qui n’a en revanche pas atteint son but est plus dur à traiter, car ça peut nous laisser perplexe : oui mais alors ? se dirait-on. Quoiqu’il arrive, il vaut mieux privilégier la réussite du protagoniste.


En bref, concluez de façon concrète, claire et efficace.

Le développement

Enfin, il reste le développement, structuré de plusieurs éléments. Il reliera avant tout début et fin.
Cette partie est sans doute la plus « longue » à traiter, dans le sens où il y aura une très longue (ou courte dans le cas d’une BD en peu de tomes/pages) suite d’actions qui s’enchaîneront les unes après les autres afin de mener le héros à son objectif.

Le développement, toute une recette !

Le développement est donc une suite successive d’actions, qui doivent mener le protagoniste central à son but. Ses actions sont très diverses et varient selon le genre et le contexte du scénario et le désir du héros (veillez donc à rester cohérent).
En général, on sèmera des embûches dans plusieurs parties de l’histoire, et que le personnage devra passer à tout prix. Elles pourront être moindres mais aussi importantes.

Des scènes clés et qui constituent un moment important doivent être mises en valeur. Nous pourrons les appeler « climax ». Retenez que le plus important de tous ces climax sera le combat final, la dernière bataille que devra mener le héros pour remporter la victoire et atteindre son objectif, et qui se situera vers la fin.
Des climax mineurs seront placés dans le scénario.

Des climax variés et différents selon les histoires

Chaque scénario est propre à son créateur et ses idées. Suivant le contexte, le genre et le but du héros, comme cela a été dit plus haut, les climax que l’on pourra trouver seront différents.
Il y aura par exemple (ce sont ici des climax de différents « niveau »):

- Une bagarre (oui, pas « combat ») qu’un jeune garçon mènera contre un voyou pour récupérer le sac qu’il a volé à une femme
- Une course que le héros doit à tout prix gagner
- Une confrontation entre une héroïne de shojo et sa rivale pour avoir l’amour de celui qu’elle aime
- Une guerre que doivent mener les protagonistes contre une armée

Et ainsi de suite. Bien sûr, les climax ne doivent pas toujours englober QUE le héros. Ses amis peuvent en faire partie (un héros n’agit pas toujours seul).

3- Rédaction : script ou roman ?

Bonne question. Effectivement, il est possible de rédiger un scénario de deux façons :

- Soit sous forme de script
- Soit sous forme de roman

Le script

Rédiger un texte sous forme de script est plus « court » qu’en roman. En général, on rédige moins, et le texte est moins « riche ». On trouvera quatre éléments importants :

- Les « intitulés »
- Les actions
- Le nom des personnages
- Les dialogues

Les intitulés : aussi connus sous le nom de «Entêtes de scène», ils apparaissent au début d'une nouvelle scène et nous indiquent son environnement.

Ils ressemblent à ceci :

CHAMBRE FORTE DE LA BANQUE – NUIT
Ou à ceci :
STADE DE FOOTBALL – FIN D'APRÈS-MIDI

Les intitulés sont toujours EN MAJUSCULES.

L’action : Elle décrit ce qui se passe, ce que font les personnages.

Exemple :
MAISON DE DONALD – SALLE DE BILLARD – NUIT.

Béatrice avance à tâtons dans la pièce mise à sac. Baguettes, livres, papiers – tout a été fouillé. Elle s'arrête pour ramasser la photo d'un jeune garçon.

Indications : Le temps utilisé est le présent de l’indicatif. Si l’action se déroule dans le passé, l’intitulé nous l’indiquera.
De plus, vous avez toujours besoin d'action après un Intitulé, même si ça tient sur une ligne. Comme ceci :

RITZ-CARLTON – JOUR
La limousine s'enflamme.

Nom du personnage : Ceci apparaît toujours au-dessus du dialogue et nous dit quel personnage parle. Ça ressemble à cela :

VERONICA
Ou ceci :
YO-YO PARLANT

Les noms des personnages sont toujours en MAJUSCULES.
Et parfois il y aura des personnages mineurs que vous ne voudrez pas nommer. C'est correct de les appeler simplement COMMIS ou PIÉTON ou SINGE GUERRIER. S'il y a plusieurs personnages du même type, ajoutez un numéro : FLIC #1 ou CULTURISTE #2.

Dialogue : Ce sont les mots que le personnage prononce.

Indications : Contrairement au roman, il n’y a pas de guillemets, à moins qu’un personnage cite quelqu’un. Vous devrez bien sûr indiquer qui parle.

Voici un bref résumé pour le script. Retenez que c’est tout de même plus « bref » que le roman. Personnellement, je ne conseille pas ce type de rédaction si vous n’avez pas encore les aptitudes suffisantes pour une simple rédaction. C’est plus difficile à présenter, et il faut être organisé.

Source : http://www.scriptfrenzy.org/fr/node/2000537

ATTENTION : je précise que le site parle surtout de script dans le cas de tournage de films. J’ai réadapté pour une BD.

Le roman

Contrairement à une rédaction sous forme de script, le roman est plus long et plus riche. On ajoutera parfois d’avantage d’informations, on décrira les scènes, les personnages etc.

- Les temps à utiliser sont en le passé simple (action de premier plan) et l’imparfait (action de second plan).
- Les dialogues contiendront des guillemets, et des tirets à chaque fois qu’un nouveau personnage parlera au cours d’un dialogue. La façon d’indiquer qui parle sera différente du script. Exemple :

« Où vas-tu ? demanda Yuki.
- Je vais voir ma grand-mère, lui répondit Hironobu en continuant à s’éloigner. »

- Afin d’éviter les répétitions en masse, on utilisera, pour qualifier un personnage par exemple, des substituts nominaux. Ils dépendront de la situation de personnage dans certains cas.

Pour exemple, votre personnage à braquer une banque. Au lieu de répéter son nom, vous pourriez dire « le voleur ». On trouvera d’autres substituts nominaux que l’on peut utiliser plus souvent comme « le jeune garçon », « la vieille dame », « l’enfant » etc etc, qui qualifie plus les personnages physiquement.

- Il ne faut pas hésiter à enrichir son texte. Un scénario pauvre et plat n’est pas très agréable à lire. Les phrases courtes et à répétition « cassent » un peu le texte.
- Enfin, faites attention à la ponctuation. Utilisez-la correctement, et évitez par exemple d'abuser des virgules pour faire des phrases à rallonge et interminables. Une phrase trop longue peut emmêler le lecteur.
------> Les virgules sont une façon de "reprendre son souffle" dans un texte, on marque une légère pause, tandis que le point est direct et coupe "sec" la phrase.
------> Les points d'énumération (ceci :arrow: ":"), servent soit, comme l'indique leur nom, à énumérer (toute sorte de chose), ou a remplacer souvent "car", "parce que". Cela allège un peu la phrase.

Exemple :
1. Avec "car" : Yuki s'arrêta devant la route car une voiture passa à toute vitesse.
2. Avec ":" : Yuki s'arrêta devant la route : une voiture passa à toute vitesse.


------> Le point-virgule (;) est peu utilisé car il arrive que l'on ne sache pas quand le mettre et pourquoi. En général, on s'en sert pour séparer des propositions indépendantes mais qui ont entre elles une relation faible, généralement une relation logique, une signification liée (soit qui restent dans le même sujet.

Exemple : Hironobu marchait sous le soleil brûlant de l'après-midi ; la chaleur était toujours aussi forte qu'en matinée.


Exemple de texte avec tous les éléments cités plus hauts :

Yuki se leva [encore à moitié endormie]. Le soleil était déjà levé haut dans le ciel [et inondait la chambre de la jeune fille]. Elle regarda le réveil : il était huit heure et quart.
« Quoi ?! hurla Yuki, je suis en retard ! ».

[Rapide comme l’éclair], elle s’habilla, prépara ses affaires et déjeuna [sans même prendre le temps de mastiquer correctement ses aliments]. La retardataire fila [à toute jambe] dehors [en direction de son établissement scolaire.]


Maintenant à vous ! Sortez-nous de magnifiques histoires x) !
« La perfection n'existe pas, ce n'est qu'un fait, et c'est justement pour cela que nous, humains, y aspirons et la recherchons : nous voulons aller toujours plus haut, toujours plus loin. »

Image
Contenu caché
Avatar de l’utilisateur
Heisuke
Resp. groupe Modérateurs
Community Manager
Senseï
 
Messages: 7062
Inscription: 02 Mar 2011, 17:27

Re: [Pas à pas] BD - le scénario

Messagede Melye » 21 Avr 2012, 17:22

Wah énorme tuto Heisuke, merci beaucoup ! (^-^
__________________________________________________________________________________________
Image



Cadeaux!
Contenu caché

Trophées! ~
Contenu caché


Sauvons les pandas ! :3 Et miaou !

ImageImage
Avatar de l’utilisateur
Melye
Shinigami
 
Messages: 2265
Inscription: 11 Fév 2012, 14:21
Localisation: Quelque part dans le cyber espace.

Re: [Pas à pas] BD - le scénario

Messagede Sadae » 21 Avr 2012, 17:25

Ton tuto est excellent en tout cas, bravo à toi *J'ai mal aux yeux* :lol: .
Image

Image

Un défilé de cosplayeurs qui sortent... de la Police Box ?

Contenu caché
Avatar de l’utilisateur
Sadae
Resp. staff Tutos
Modératrice
 
Messages: 5889
Inscription: 08 Oct 2010, 22:10

Re: [Pas à pas] BD - le scénario

Messagede Yumata » 21 Avr 2012, 17:27

Oui, je l'ai lu avant mais je n'avais pas le temps de laisser un commentaire, désolée :oops:

Bah besoin de préciser que ce tuto est génial, mais je vais quand même le dire: ce tuto est GÉNIAL !
Il est complexe et très bien écrit, le texte est structuré et il est simple de s'y retrouver.
Toutes les étapes sont détaillées et il est plutôt aisé de comprendre le texte.

Avec ça, je sens que les statistiques du nombre de projets sur le forum va éclater !

P.S. Moi-même j'ai une idée mais j'hésite car je ne maîtrise pas assez le dessin pour oser faire un manga :oops:
Merci pour ces magnifiques cadeaux ! Je vous aimeuh :3
Contenu caché

Noob, yeaaaah yeaaah, je suis un noob, oooh oooh !
Contenu caché
Avatar de l’utilisateur
Yumata
Guerrier Divin
 
Messages: 2937
Inscription: 14 Mar 2012, 17:46
Localisation: Avec Nic Maeder, tiens !

Re: [Pas à pas] BD - le scénario

Messagede Crystalina » 21 Avr 2012, 17:38

Un tuto magnifique et très bien rédigé! merci Heisuke! ^^
Shojo <3!!! Et oui je suis une spécialiste! -^.^-!
your dream will be come true if you belive it!!
Image
ImageImageImage

un énorme merci pour ton cadeau de Noël Wiki-chan!! (mon premier cadeau! :3) je l'adore!! il est trop chou!!
Contenu caché


Merci beaucoup Melye-chaaaaaan!! >w< elle est trop kawaii ta fée!! *caliiin à ma neko-chan préférée!! :3
Contenu caché

merci à toi Floralina pour ce superbe cadeau d'anniv'! c'est trop gentil!!
Contenu caché

Un gros gros calin à ma petite kohai Haruka!! merci il est très beau! :3
Contenu caché
Avatar de l’utilisateur
Crystalina
Shinigami
 
Messages: 1954
Inscription: 11 Jan 2012, 14:40
Localisation: Au pays des rêves!

Re: [Pas à pas] BD - le scénario

Messagede Heisuke » 21 Avr 2012, 17:50

Oh bah je suis contente que ça aide, moi qui m'inquiétait un peu parfois x)

Merci à vous en tout cas :D !

Yumata : Faut pas hésiter à te lancer hein ! Ce n'est parce que tu dis ne pas maîtriser assez le dessin que ça va te bloquer. Une histoire peut rester excellente même si la qualité des dessins n'est pas forcément "élevée". Ce qui compte, c'est d'avoir envie ^^
« La perfection n'existe pas, ce n'est qu'un fait, et c'est justement pour cela que nous, humains, y aspirons et la recherchons : nous voulons aller toujours plus haut, toujours plus loin. »

Image
Contenu caché
Avatar de l’utilisateur
Heisuke
Resp. groupe Modérateurs
Community Manager
Senseï
 
Messages: 7062
Inscription: 02 Mar 2011, 17:27

Re: [Pas à pas] BD - le scénario

Messagede Yumata » 21 Avr 2012, 17:52

Oui je sais mais je suis du genre à [trop] vite désespéré, et je sais que si je me lance je serais souvent déçue de mes dessins et ça va me freiner...
Je préfère m’améliorer encore en dessin avant de me lancer, ça me donnera aussi l'occasion de réfléchir à mon scénario :)

Merci de ton enthousiasme ! :)
Merci pour ces magnifiques cadeaux ! Je vous aimeuh :3
Contenu caché

Noob, yeaaaah yeaaah, je suis un noob, oooh oooh !
Contenu caché
Avatar de l’utilisateur
Yumata
Guerrier Divin
 
Messages: 2937
Inscription: 14 Mar 2012, 17:46
Localisation: Avec Nic Maeder, tiens !

Re: [Pas à pas] BD - le scénario

Messagede Heisuke » 21 Avr 2012, 17:56

De rien. Je vois en tout cas, tu fais comme tu veux après tout, c'est ton choix ^^

En tout cas, si tu as des questions pour ce genre de chose, n'hésite pas.
« La perfection n'existe pas, ce n'est qu'un fait, et c'est justement pour cela que nous, humains, y aspirons et la recherchons : nous voulons aller toujours plus haut, toujours plus loin. »

Image
Contenu caché
Avatar de l’utilisateur
Heisuke
Resp. groupe Modérateurs
Community Manager
Senseï
 
Messages: 7062
Inscription: 02 Mar 2011, 17:27

Re: [Pas à pas] BD - le scénario

Messagede Yumata » 21 Avr 2012, 17:59

D'accord, je te demanderais si jamais j'ai un problème (^-^
Merci =)
Merci pour ces magnifiques cadeaux ! Je vous aimeuh :3
Contenu caché

Noob, yeaaaah yeaaah, je suis un noob, oooh oooh !
Contenu caché
Avatar de l’utilisateur
Yumata
Guerrier Divin
 
Messages: 2937
Inscription: 14 Mar 2012, 17:46
Localisation: Avec Nic Maeder, tiens !

Re: [Pas à pas] BD - le scénario

Messagede angelliks » 22 Avr 2012, 17:00

Ca y est j'ai tout lu.

C'est super! Exellent tuto que je vais relire au moins 30 foins :)
Tout est super bien expliqué :D
Avatar de l’utilisateur
angelliks
Majordome
 
Messages: 633
Inscription: 19 Oct 2011, 17:13

Suivante

Retourner vers Bande Dessinée

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

/////////////